Journal du Mont Incertain
Uncertain Moutain
2020
( work in progress )


Le Journal du Mont Incertain aborde le site industriel du crassier d’Arcelor-Mittal de Fos-sur-Mer dans les Bouches-du-Rhône, à partir de l’analogie avec un site naturel montagneux.

Inspiré par le roman inachevé de René Daumal Le Mont Analogue et l’histoire photographique des campagnes d’expéditions, ce journal d’expédition fictive retrace la découverte de ce “mont incertain”.



The Journal du Mont Incertain focuses on the industrial site of the Arcelor-Mittal slag heap at Fos-sur-Mer in France's Bouches-du-Rhône region, using the analogy of a natural mountain site.

Inspired by René Daumal's unfinished novel Le Mont Analogue and the photographic history of exploration campaigns, this fictional expedition journal retraces the discovery of this "uncertain mountain".






– Je résume, dit-il, les données du problème. Premièrement, le Mont Analogue doit être beaucoup plus haut que les plus hautes montagnes jusqu’ici connues. Son sommet doit être inaccessible par les moyens jusqu’ici connus. Mais, secondement, sa base doit nous être accessible, et ses pentes inférieures doivent être habitées d’ores et déjà par des êtres humains semblables à nous, puisqu’il est la voie qui relie effectivement notre domaine humain actuel à des régions supérieures. Habitées, donc habitables. Donc présentant un ensemble de conditions de climat, de flore, de faune, d’influences cosmiques de toutes sortes, pas trop différentes de celles de nos continents. Le mont lui-même étant extrêmement haut, sa base doit être assez large pour le soutenir : il doit s’agir d’une surface de terres au moins aussi grande que celle des îles les plus vastes de notre planète – de la Nouvelle-Guinée, de Bornéo, de Madagascar, peut-être même de l’Australie.» Cela admis, trois questions surgissent. Comment ce territoire a-t-il échappé jusqu’ici aux investigations des voyageurs ? Comment y pénétrer ? Et où se trouve-t-il ?

DAUMAL René, Le Mont Analogue
1952, éditions Gallimard